• Arrêt sur image.

     

    Arrêt sur image.

    Madame Citron - Jacky Coville - centre d'art et d'histoire, Château de VASCOEUIL                        

     

     

    Devant chez moi devinez quoi qu'y a ?

     

     Les agents de sécurité avaient l'habitude de venir stationner devant chez nous, histoire de prendre une pause tranquille, fumer une clope en paix, pisser un bon coup ça soulage. Ils étaient aimables, ça leur arrivait d'arrêter un cycliste pour vérifier qu'il pédalait confiné, mais toujours avenants. Depuis que Josiane Chevalier, notre nouvelle préfète, a décidé d'interdire «l'accès à l'ensemble des parcs, jardins publics, gravières, forêts, plans d'eau, berges, aires de jeux, parcours de santé et terrains de sports urbains» dans l'ensemble des communes du Bas-Rhin, indique ce communiqué. «Toute présence piétonne, cycliste et motorisée y est interdite». On les voit moins, et maintenant ils ont adopté le mode menaçant.

     

    Arrêt sur image.

     

     Pourtant ce petit chemin des berges de l'Ill n'est pas vraiment un lieu de rassemblement. J'ai des voisines qui pratiquent le jogging et qui se voient contraintes d'utiliser les trottoirs vingt mètres plus haut. Je ne dirai pas ce que j'en pense.

     

    Je leur dédie, à mes jolies joggeuses, (Isabelle – Laetitia – Brigitte - Sandrine – Monique – Emma – Louise – Alice et les autres) je leur dédie cette Madame Citron, multicolore à souhait, arrêtée en plein élan, qui continue de courir sans bouger, pas essoufflée, pas fatiguée, en pleine forme et même en pleines formes, qui ne craint ni le vent ni la pluie ni les CRS.

     

     

    Mes chères joggeuses m'affirment qu'elles vivent un enfer. Vaillant comme je suis, je suis prêt à les en tirer, mais j'ai peur de ne pouvoir m'empêcher de me retourner.... Je les imagine en statues de sel...

     20/04/2020

      « Mes sources d’inspiration sont les personnages et les animaux souvent hybrides

        tournés en dérision comme une sorte de pied de nez au monde bien pensant. »

                                                                        Jaky Coville