• Correspondances.

     

    Correspondances.

    Le salon de musique -Vassily Kandinsky  -MAMC Strasbourg

     

    je suis tombé par hasard, hier, sur une lettre datée du 20/07/1922 d'Arnold Schönberg à Vassily Kandinsky. J'y ai lu :  « le plus horrible était cependant le renversement de tout ce à quoi on croyait auparavant. C'était sans doute le plus douloureux. » Un bel écho à la difficulté de vivre les bouleversements que nous connaissons aujourd'hui.

     

     

     

    Je suis allé revoir les photos que j'avais prises du salon de musique. Le MAMC en possède une reconstitution. On y trouve les cloisons et les éléments décoratifs, un piano y trône, et si je me souviens bien il y avait même de la musique en bruit de fond. Internet en donne une idée générale (1). J'ai préféré n'en garder qu'un détail d'un panneau décoratif. Il me semble davantage donner un meilleur rapport avec la musique. Les formes et les couleurs engendrent des analogies et des corrélations sonores et musicales. L'ambition de Kandinsky était de composer un environnement

     

    harmonieux, non seulement esthétique mais aussi en accord avec une certaine élévation spirituelle.

     

    Pour évoquer les correspondances (les courriers entre les artistes, les liens synesthésiques entre les formes artistiques et les messages que je poste chaque jour) j'y ai rajouté une mémoire de l'hexacorde en ostinato au violoncelle, ouvrant Die Jakobsleiter de Schönberg. (on peut en écouter la musique (2), mais je suis moins à l'aise avec cet oratorio qu'avec le Pierrot lunaire. Aborder l'atonalité et la dodécaphonie requiert de la bonne volonté).

     

    Correspondances.

     

             Les 12 notes de « l'alphabet » de Schönberg

     

     

     

    La différence entre la peinture et la musique c'est que la musique se joue dans le temps, alors que la peinture se perçoit dans l'instant. Pourtant il semblerait que la composition de ce panneau, cet assemblage de céramiques, oblige à une lecture linéaire et pas seulement intuitive et globale. Il faut du temps pour l'appréhender dans sa totalité et il faut ensuite se défaire de l'habitude de lecture livresque de haut en bas et de gauche à droite, vagabonder d'une couleur à une forme, d'une structure à un signe, de construire une grammaire de correspondances (à la manière par exemple de Rimbaud : » A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles »). Baudelaire y ajoutait les parfums :

     

    II est des parfums frais comme des chairs d'enfants,
    Doux comme les hautbois, verts comme les prairies,
    - Et d'autres, corrompus, riches et triomphants...

     

    ou bien encore comme Auguste Herbin qui invente un alphabet plastique. 26 couleurs de base, comme les 12 sons chez Schönberg, pour établir des correspondances entre les formes géométriques simples et les lettres de l'alphabet. Il associe par exemple le « i » avec le triangle et la couleur orange. Le résultat est donc un poème en couleur et en musique. Cela suppose qu'on apprenne à lire autrement, mais le plus simple est de se laisser aller à une libre divagation ; plus elle sera fantaisiste et personnelle, plus elle sera jubilatoire.

    Correspondances.

     

        Piano

           à l'Aubette.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Tout ceci peut paraître bien sérieux et complexe ; il n'en est rien ; le plus beau salon de musique est dans votre cerveau, puissante machine à fabriquer des images et des sons. C'est le plus beau musée qui soit, c'est là que se réfugient les muses, l'entrée est gratuite et l'ouverture permanente.

     

     

     

    Les artisans qui travaillaient au palais Bahia de Marrakech ne se posaient pas toutes ces questions mais ils savaient que le soleil et la lumière se feraient une joie de faire danser leurs couleurs.

     

     

    Correspondances.Correspondances.

     

     Correspondances.

     

     

     

    (1) Pour voir le salon de musique

     

    (2) Pour écouter la musique de l'échelle de Jacob de Schönberg.

     

     

    08/05/2020