• Ondes

     

    Ondes

    Ondes                       

     

     

    les ondes sont fascinantes. J'ai photographié celles-ci à Karlsruhe ; ce n'est pas impossible que je les aie un peu ondulées moi-même. Le propre de l'ondulation, c'est la variation, le détour improbable mais harmonieux, ça fait chanter la ligne, ça fait danser le regard, ça swingue sur les vagues des galbes de tes seins. (ouf ! je m'égare, ma plume se trémousse)

    Ondes

       Chagall - Nice                                                            

     

     

    La ligne droite est triste, rigoureuse, conformiste, pourquoi prendre le chemin le plus court ?

     

    J'aime bien aussi quand je ne comprends rien, et qu'il y a une part de mystère indéchiffrable, par exemple :

     

    « le courant de probabilité est un concept décrivant le flux de densité de probabilité. il existe une loi de conservation de la densité de probabilité en mécanique quantique. Intuitivement, cette dernière indique que lorsque la densité de probabilité dans un volume fixé varie dans le temps, alors il doit exister un flux de densité de probabilité à travers les parois de ce volume. La notion de courant de probabilité permet de décrire ce flux de probabilité. »

     Il paraît que c'est plus clair si on écrit : ∇ ⋅ J = − ∂ ∂ t | Ψ | ^{*}\Psi } ou bien J ≡ i ℏ 2 m ( Ψ ∇ Ψ ∗ − Ψ ∗ ∇ Ψ ) ça reste à voir.

     

    Un photon peut passer simultanément par deux trous à la fois, ce que ne peut pas faire une particule.

     Pourquoi ? Demandez-vous. Comment est-ce possible ? C'est simple c'est parce que le photon est une onde ; et Et même, ce sacré photon il « passe aussi simultanément par tous les chemins possibles dans l'univers entier. Et même par le passé...» C'est écrit dans « le sourire malicieux de l'univers » Sidérant, n'est-il pas ! ça existe mais on ne peut pas comprendre.

     

    J'en reviens à mes courbes (aux tiennes plus tard) si je pince la corde elle se meut, vibre et sonne ; et le son se propage sinusoïdalement (pas facile à écrire cet adverbe, j'ai dû m'y reprendre à deux fois). On peut même faire varier la vitesse et l'intensité en fonction de la température et de la pression... « Selon le théorème de Fourier, un son périodique peut être décomposé en termes d'une somme de sons sinusoïdaux (les harmoniques) ayant une fréquence multiple de celle du son fondamental et se trouvant en phase avec lui. »

     

    La pierre qu'on jette dans l'eau a aussi une propagation radiale mais plane et non sphérique.

     Vous me suivez toujours ? ou bien vous vous êtes noyé dans l'onde profonde ?

     Moi aussi ; d'ailleurs, je suis perdu, incapable de citer mes sources...

     Il y a des courbes et des ondulations toutes simples, sans grand mystère que celui souvent de la seule lumière : quelques évocation du musée de Téhéran :

    Ondes

    Ondes

     

    Et quand le marchand de tapis est au tapis, il vend comme il respire, en tissant ses rêves qui se trament en ronronnant, dessus, dessous, dessus, dessous...

     

    Ondes



     

    op.93 22/06/2020