• L'étagère

     

     

    L'étagère

    Trois bustes - Georgette Agutte - Grenoble - Musée des Beaux Arts                       

     

     

    L'étagère.

     

     On met sur l'étagère ce que l'on a décidé d y mettre ; il a fallu faire un tri, un choix, et on expose le résultat, parce qu'on y attache de l'importance, parce qu'on a plaisir à le regarder quand on passe devant, c'est une sorte de petit musée domestique, et c'est rassurant de savoir qui on est. Dis moi ce qu'il y a sur tes étagères et je te dirai qui tu es. Des livres ? Tu veux améliorer tes savoirs. Des ustensiles de cuisine ? Tu aimes le bien vivre. Tu y alignes des bouteilles ? Le bonheur te sourit. Tes étagères sont vides ? Bonjour les frustrations. Au contraire, elles sont trop pleines ? Tu as plein de projets.

     

      Je parlais hier de ma façon de faire « naître » mes photos. Celle-ci a mis du temps à éclore. Il y avait trois bustes de Georgette sur cette étagère du musée de Grenoble. Bien sagement posés, ne disant finalement pas grand chose sauf peut-être du conservateur qui les avaient ainsi disposés. J'ai voulu me l'approprier et y installer quelque chose de personnel. Eh bien voilà. La photographie serait-elle un bon moyen de laisser, enfin, parler l'inconscient ? Bien sûr que non, moi qui ne sais rien faire de mes mains, je voulais juste me prouver que je pouvais aussi sculpter un buste. Ça m'a coûté pas mal de temps et de travail ; je ne suis pas mécontent du résultat.

     

    Je l'ai montré à mes collègues d'Imagora-photo, ils sont restés sans voix. Par politesse... ? A mon avis, ils cherchaient ce que leur inconscient déposerait sur l'étagère ; pas nécessaire de tout dévoiler.

    po. 64     24/05/2020