• Expo à Notre Dame de Sion

     

    Vernissage de l'expo: ce vendredi  à 18h

     Expo à Notre Dame de Sion

     

    La colombe - vitrail de la chapelle ND de Sion

    J’ai fait cette photo de vitrail sans vraiment réfléchir, c’est à la recomposition de l’image que j’ai pu formaliser l’intérêt que j’y avais vu .C’est un bel exemple de ce que je crois être un art de vivre qui consiste à aller voir des choses, à décider de mettre en mémoire un élément que le cadrage va isoler et de composer ensuite une image qui prendra du sens pour moi mais aussi permettra à d’autres d’être touchés, de se construire une histoire, de se remémorer des expériences, de partager une réflexion, ou simplement de se laisser aller à un doux moment de jubilation.

    La photographie enlève complètement la fonction du vitrail. Il ne s’agit plus du tout d’éclairer une salle et de contribuer par sa lumière, ses couleurs, et ses symboles à la méditation ou à l’accomplissement de rites liturgiques

    Cette photo est bien sûr la reproduction d’un élément de vitrail et renvoie à des réalités connues et que l’on peut reconnaitre ; mais Il faut  la lire comme une photo. Un cadre carré à l’intérieur d’un cadrage carré, la colombe au rameau d’olivier dans la diagonale positive de l’image, barrée par une structure du vitrail, s’envolant vers le vert de l’espérance, auréolée des couleurs signalées dans leur complémentarité.

    Le cadrage et le format ont ici une importance significative. Il s’agit d’un choix, d’une volonté de limiter l’espace pour combiner les couleurs avec le sujet, la composition avec le message.

    Le carré dans la symbolique traditionnelle représente la terre. Aux quatre points cardinaux, on trouve le noir, le rouge, le vert et le « bleu-et-jaune. Chaque couleur a ses significations : le rouge de la vie et du sang évoque la passion que ce soit en souffrance, en violence ou en exaltation. Le vert renvoie à la nature et à l’espérance. Le bleu n’est pas encore mélangé avec le jaune mais on voit très bien tout ce qui pourrait se passer si on les faisait glisser. Le noir révèle le blanc de la lumière, sans la nuit y aurait-il le jour ? La colombe se déplace dans le noir-blanc du temps et dans le carré de l’espace terre. La transversale de la structure du vitrail rend un peu plus difficile son ascension..

    La blanche colombe ici est bien noire. Non pas qu’elle le soit mais simplement parce qu’elle fait obstacle à la lumière ce qui lui confère sa réalité. L’ombre (en photographie) donne de l’existence aux êtres, quand on est trop dans la lumière on est surexposé (c’est dangereux de trop s’exposer ; mais c’est tout aussi dangereux de n’être plus qu’une ombre).

    Oui, mais elle est quand même noire. Je ne peux empêcher mon imaginaire de faire remonter ces images d’oiseaux englués dans le pétrole des océans pollués. Et si je me souviens bien, Noé a pu se sauver du désastre en embarquant sur une arche. Je ne peux m’empêcher non plus de penser à tous ces migrants qui tentent de fuir les déluges de misère et de cendres en tentant l’aventure maritime. Et ce rose-rouge-orangé que survole la colombe m’évoque les vapeurs d’incendies et de tempêtes qui affectent notre planète. Pas sûr que les migrants voient revenir vers eux une colombe leur signalant une terre d’accueil où il fera bon vivre en paix et en harmonie. Pas sûr non plus que notre petit carré de terre soit si paisible et harmonieux. Mais la photo en reprenant le vitrail éclaire et simplifie le message : il faut vouloir la paix malgré tous les obstacles et toutes les difficultés.

    Je connais des juges de concours photos qui rejettent catégoriquement les reproductions d’œuvre d’art. C’est l’œuvre qui est belle, pas la photo… (Mais ils s’extasient devant les photos de jolies filles comme s’ils étaient responsables de leur beauté.) Cette photo de vitrail n’est-elle qu’une simple reproduction ?

     

    La photographie : un art de vivre ? oui parce qu’un photographe regarde mieux, ou regarde autrement. Oui parce que le photographe maitrise un langage qui permet à la fois la jubilation esthétique, le partage d’émotions et de réflexions et la revendication d’un mode de vie intelligent et harmonieux.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :